Retour à la grille

Yes – Fragile (1971)

Votre note de cet album
Pas Terrible(1)Moyen(2)Bon(3)Très Bon(4)Excellent(5) (3 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Un des 1er albums de YES que j’ai eu…Une superbe pochette et des morceaux mythiques. il est né exactement en même temps que moi !! 😉

Ecouter avec Deezer

A propos de l'album / Anecdotes

Fragile est le quatrième album studio du groupe rock progressif britannique Yes, et le premier sur lequel apparaît l'ex-Strawbs Rick Wakeman. C'est également l'arrivée du dessinateur et artiste britannique Roger Dean qui illustrera la majeure partie des pochettes des prochains albums du groupe.
« Le nom Fragile ne provient pas seulement de la fragilité du globe sur lequel nous vivons et qui est représenté sur la pochette mais aussi de la fragilité du groupe à l'époque. Nous avions ce sentiment que le groupe pouvait éclater d'un moment à l'autre... » dira Bill Bruford à propos du titre de l'album.
Tony Kaye quitte le groupe pendant la préparation de l'album car il refuse de jouer d'autres claviers que le piano et l'orgue Hammond alors que le groupe souhaite ajouter notamment du Mellotron et des synthétiseurs. Chris Squire a aussi doublé sa partie de basse sur la pièce Roundabout en utilisant la Gibson de Steve Howe, afin d'y mettre plus de punch.
Cet album met en relief les talents individuels de compositions des membres du groupe: sur les neuf pistes de l'album, quatre sont écrites par l'un ou l'autre des membres du groupe tandis que les cinq autres sont l'œuvre de chacun en solo.

Auteur : Dany

Adepte de musiques des années 70 et rock progressif. Créateur de Lamineur.fr

Une réflexion sur « Yes – Fragile (1971) »

  1. Sans être un spécialiste de Yes dont j’ai souvent trouvé les albums un rien barbants sur les bords, je dois avouer un gros kif pour ce “Fragile’ que j’ai beaucoup écouté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *