Murray Head – Say It Ain’t So (1975)

J’aime beaucoup, depuis très longtemps, Murray Head, artiste simple et généreux.
Il parle couramment français, sa mère étant française je crois et il séjourne régulièrement chez nous, dans le Sud.
Il passe en concert en ce moment dans le 31 et le 57 du haut de ses 70 ans!
Cet album regroupe ses 2 plus grands succès : Say It Ain’t So et Never even thought.

The Kinks – The Kinks Are the Village Green Preservation Society (1968)

Les “Aficionados” du groupe disent qu’ils ont inventé le rock lourd, viré les bases de la pop (Blur, Oasis, Supergrass, Pulp…) et chanté l’Angleterre comme personne ne l’ont fait. On dit aussi qu’il avait le sens mélodique des Beatles, l’intelligence des Stones et la méchanceté des Who !…
The Kinks est un groupe de rock britannique, originaire Du nord de Londres, en Angleterre. Il est formé en 1963 par les frères Davies (Ray et Dave), et considéré comme l’un des groupes les plus importants et influents de son époque . Donnez-vous une idée en vous repassant cet album qui à mon avis reste un “Opus” majeur de leur discographie ! …Listen this !

bYlGeTe

Patti Smith – Horses (1975)

1975 à New York,Patti Smith surgit avec sa poésie rock.
Quelques années après Janis Joplin, elle reste la pionnière d’un nouveau visage rock au féminin, un rock halluciné, envoutant.
Elle s’est vue apprivoisée dans les seventies, récupérée par le show business
Elle ré-injectera de la sauvagerie, de la rébellion, des envols sous substances.Elle offre à l’époque “Horses”un ovni explosif.Dotée d’une aura, d’une présence scénique à couper le souffle Sa voix magnétique, inégalable, ample, au timbre tour à tour rugueux, hypnotique, velouté me donne l’impression que bon nombre de “Nana” ont essayée et se sont casser les dents…
L’influence et l’entourage (surtout le talent) font du “Patti Smith Group ” une bande légendaire . Bon Dimanche et Bonne écoute !

Sparks – Kimono My House (1974)

Non ce n’est pas une Geisha qui chante, mais bien un urluberlu dont Kate bush a due s’inspirée!
Le titre This Town Ain’t Big Enough for Both of Us que vous avez surement entendu une fois est un must complètement déjanté, comme la plupart des autres titres d’ailleurs…
“Amateur Hour” est New Wave avant le New Wave…. Et que dire de Here In Heaven!
Kimono my house??? Non….Come in my house 😉

Un grosse découverte pour moi, une claque, par ces 2 absurdes geishas!

Television – Marquee Moon (1977)

Sorti il y a 40 ans à New York, cet Opus du Groupe Television reste un chef-d’œuvre.

Ces “Musicos” éphémères ont fait un bon coup et cet album possède deux faces brûlantes rejouées à la Philharmonie de Paris (pas banal! ) Au cœur du “cyclone” punk, (avec une épingle à nourrice,c’était la mode …), mais je trouve un super son pour l’époque “Marquee Moon” semble loin des vieilles terres du rock des années 70 …Tom Miller, alias Tom Verlaine, mène la danse. Il écrit aussi les paroles. Il s’est toujours dit fan de John Coltrane…

Des influences rappellent aussi beaucoup celles de Neil Young voire des Byrds Je vous laisse le découvrir ou pour les anciens le réécouter Marquee Moon saura vous satisfaire ! Bonne écoute les “Gens” & Bon Week End !

Nick Drake – Pink Moon (1972)

Nick Drake (1948/1974) est de ceux dont on peut dire que le génie a habité Il marquera en seulement 3 albums des générations entières de songwriters.Pink Moon est définitivement l’album majeur, culte de Nick Drake, celui qu’il faut le plus retenir (ça me fait cependant mal de dire ça, vu que les deux autres sont vraiment à écouter Il comporte 11 titres pour un résultat d’à peine 30 minutes. Peut-être le plus grand album folk.
Avec une pochette très belle un peu à la “Dali” Listen this & portez vous bien ! bYlGeTe

Van Morrison – Astral Weeks (1968)

Né à Belfast Chanteur et Auteur Compositeur irlandais Van Morrison engage un petit groupe de trés bon jazzmen pour l’accompagner Ce qui en résulte c’est la sortie du brillant album Astral Weeks en 1968 Disque à part dans l’histoire du rock, Astral Weeks, pourtant enregistré à New York par le jeune Irlandais (23 ans), est une oeuvre étrangement aérienne et ensorcelante Je conseille vivement cet Opus assez rare Dites -moi donc votre avis “les gens” ! bYlGeTe

ZZ Top – Tres Hombres (1973)

ZZ Top est un groupe de rock originaire du Texas aux USA qui a connu le sommet de sa célébrité pendant les années 1970 et 1990. Les membres de ce trio sont Billy Gibbons Dusty Hill et Frank Beard A la base, du blues et du rock, le groupe est connu pour avoir un son de guitare tranchant et un chant puissant, mais plus encore pour leur apparence particulière. Le style cow boy texan avec stetson et santiags ! Je met une pièce pour cet album qui reste pour moi un des tous bons albums du groupe . “Yeah, let’s go” ! bYlGeTe

Stevie Ray Vaughan & Double Trouble – In Step (1989)

Stevie Ray Vaughan est un auteur compositeur interprète et guitariste de blues Américain Meme s’il ne fera pas une carrière connue du grand public, il est largement considéré comme l’un des plus brillants guitaristes de l’histoire de la musique et comme l’un des pionniers du renouveau du blues dans les années 1980
Il collaborera avec David Bowie qui lui relancera sa carriere
Pour les amateurs de Blues et les autres Stevie Ray Vaughan reste un des tous bons Musicos

Merci de lui laisser une place dans votre collection ! Bonne écoute ….. bYlGeTe

Genesis – Nursery Cryme (1971)

Encore un album qui est né le même jour que moi et qui s’appelle en plus nursery!!

Pas étonnant que j’aime le rock progressif lorsque l’on entend les envolées lyriques de Peter Gabriel sur cette composition symphonique qui rappellent les 1ers albums de Yes…
C’est bien du prog, aucun doute là dessus, alors c’est pour les vrais amateurs 😉

Pantera – Vulgar Display Of Power (1992)

Si vos voisins vous ont pourri le samedi soir avec leur karaoké à donf jusqu’à 3 plombes du mat’, vous ne trouverez pas mieux que ce Vulgar Display Of Power pour leur rendre la monnaie de leur pièce le dimanche matin suivant !
Mais attention, la puissance du son ne doit pas éclipser la virtuosité technique des musiciens et leur travail vraiment innovant dans un genre souvent étriqué.

Rod Stewart – Every Picture Tells a Story (1971)

Cet album est le troisième du chanteur de Rock Ecossais de naissance Il remporte un grand succès en 1971 avec cet opus Il sera classé numéro 1 en Angleterre et aux USA… Un passé tumultueux pour cet artiste qui devient célèbre en 1967 au sein du Jeff Beck Group puis avec The Faces ( groupe des années 60) Ce qui n’est pas un détail J’attire votre attention sur quelques titres qui feront de “Sir Roderick David Stewart” un des artistes des plus talentueux de sa génération Bonne écoute avec Rod Stewart
bYlGeTe