Retour à la grille

Murray Head – Say It Ain’t So (1975)

Votre note de cet album
Pas Terrible(1)Moyen(2)Bon(3)Très Bon(4)Excellent(5) (1 vote(s), moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

J’aime beaucoup, depuis très longtemps, Murray Head, artiste simple et généreux.
Il parle couramment français, sa mère étant française je crois et il séjourne régulièrement chez nous, dans le Sud.
Il passe en concert en ce moment dans le 31 et le 57 du haut de ses 70 ans!
Cet album regroupe ses 2 plus grands succès : Say It Ain’t So et Never even thought.

Ecouter avec Deezer

A propos de l'album / Anecdotes

Say It Ain't So est le deuxième album de Murray Head, paru en 1975 chez A&M. Il a été produit par Paul Samwell-Smith, ancien bassiste des Yardbirds et producteur de chansonniers folk tels que Cat Stevens. La pochette a été réalisée par Gered Mankovitz.
L'explication concernant la chanson-titre de l'album, Say It Ain't So, Joe, qui raconterait l'histoire du joueur de baseball Joe Jackson, ainsi que d'autres joueurs de l'équipe des White Sox de Chicago, à la suite d'un scandale de parties truquées en 1919, a été démentie par Murray Head1. Le sujet de la chanson est de dénoncer l'attitude des Américains qui, malgré le scandale du Watergate, continuaient de voter pour Nixon. Cette chanson a été reprise par le chanteur des Who, Roger Daltrey, sur son album One of the Boys de 1977. Les Hollies ont aussi repris cette pièce sur leur album de 1979, Five Three One - Double Seven O Four. Sur ce même album, le groupe reprenait aussi la chanson When I'm Yours. Enfin, Cliff Richard reprend la pièce Never Even Thought sur son album Green Light paru en 1978.

Auteur : Dany

Adepte de musiques des années 70 et rock progressif. Créateur de Lamineur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *